Comment devenir un bon manager ? - 2ème partie

Après avoir vue que pour être un bon manager, il fallait savoir déléguer, laisser une liberté “encadrée” à chacun, informer ses collaborateurs et enfin favoriser la cohésion d’équipe, voici 4 autres points qui caractérisent selon moi un bon manager :


Bien connaître son équipe   

Comme, dans la vente, où écouter pour définir le besoin de ses clients est primordial, il faut apprendre à bien connaître l’ensemble de ses collaborateurs en les é-cou-tant ! Nous serons capables de mieux cerner vos collaborateurs : leurs talents, leurs différences, leurs forces et leurs faiblesses.   

Cette bonne connaissance de ses équipes nous servira dans vos tâches de tous les jours (délégation mais aussi répartition des congés, évaluation, formation…).   

  

Faire preuve de reconnaissance  

Suivre trois étapes simples pour un retour constructif auprès d’un collaborateur :   

- Retour positif sur son comportement. Mettre en avant et en valeur ses atouts.  

- Exprimez ensuite les éventuels points d’amélioration. Cette étape est la plus difficile et la plus délicate mais sans elle : pas d’amélioration possible  

- Enfin, il faut toujours terminer par un retour positif sur la personne. Quelles que soient ses erreurs, la personne doit être reconnue dans sa qualité première : elle-même.  


Apprendre à dire non

Assumer un rôle de manager peut engendrer une hausse significative de sa charge de travail. Pour pouvoir assumer toutes nos tâches, il va nous falloir poser des limites !  

- Ne pas répondre oui à toutes les sollicitations.   

- Ne pas surcharger son agenda et se laisser des temps pour gérer les problèmes de fond : stratégie, vision, organisation de l’équipe.   

- Ne prendre que les dossiers à forte valeur ajoutée et déléguer les autres   

- Veiller à bien gérer ses flux de mails (choisir des plages horaires pour consulter ses mails ou trier les mails suivant que l’on soit en destinataire principal ou en CC, par exemple)   


Montrer l’exemple

Dites ce que vous faites et faites ce que vous dites. Nous devons appliquer à nous-même ce que nous exigeons des autres. C’est une condition indispensable pour inspirer le respect. 


N'hésitez à réagir ou à me solliciter si vous souhaitez être accompagnés pour cette fonction ! 


Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !